banner
Centre d'Information
Nous jouissons d’une excellente réputation pour nos offres sur les marchés nationaux et étrangers.

MinDiver : FG présente un package au 3ème lot de pierres précieuses et de stagiaires en bijouterie

Aug 15, 2023

Le gouvernement fédéral, par l'intermédiaire du ministère des Mines et du Développement de l'acier, a présenté jeudi un pack de démarrage pour le troisième lot du programme de formation pour l'acquisition de compétences dans le sous-secteur des bijoux et des pierres précieuses de l'industrie des minéraux et des métaux.

Il a rappelé que cette formation constitue une troisième série du programme d'acquisition de compétences financé par la Banque mondiale à travers le Projet d'appui au secteur minéral pour la diversification économique (MinDiver), qui a admis 30 stagiaires de tout le pays pour ce lot.

Le ministre des Minéraux solides, Dele Alake, s'exprimant lors de la cérémonie de remise des diplômes à Abuja, a déclaré que la formation est une compétence historique pour soutenir la chaîne de valeur des minéraux solides et n'est pas négociable. Il a noté que le président, Asiwaju Bola Tinubu, s'est engagé à explorer toutes les possibilités possibles. des opportunités de créer des emplois, en particulier pour les jeunes, grâce à la formation professionnelle.

Il a déclaré : « Avec la participation active de plus de deux millions de Nigérians, le secteur des minéraux solides est un atout national essentiel avec la capacité appropriée d'ouvrir des opportunités d'emploi rémunérateur aux Nigérians, de sorte que les diplômés devraient s'épanouir.

Il a appelé les gouvernements des États à s'associer au ministère en parrainant au moins 10 jeunes par gouvernement local pour une formation leur permettant d'acquérir ces compétences très rentables. Il a ajouté que les professeurs seront mobilisés auprès de tout État prêt à donner à leurs jeunes les moyens de transmettre leurs compétences techniques. connaissances et démontrer les procédures d'utilisation des minéraux solides pour embellir la beauté de notre peuple.

Le ministre a déclaré que les Nigérians n'avaient aucune raison d'aller à l'étranger pour acheter des bijoux, compte tenu de son grand potentiel de contribution immense au marché mondial de la fabrication de bijoux.

Il a déclaré : « La valeur des pierres précieuses augmente lorsqu'elles sont taillées et polies. Cependant, la majorité des pierres précieuses extraites au Nigeria sont exportées sans aucune valeur ajoutée car le savoir-faire technique et les machines nécessaires à la taille, au polissage et à la finition des bijoux font généralement défaut. dans le pays. Pour combler ces lacunes, il est devenu nécessaire de renforcer les capacités en matière de fabrication et de conception de bijoux. « Le ministère a élaboré une feuille de route pour le développement des ressources minérales du Nigeria et le projet MinDiver qui a soutenu sa mise en œuvre dans le cadre de ses efforts visant à faciliter le secteur en aval. développement visant à accroître la valeur ajoutée des produits minéraux. Cette formation Master sur la fabrication et la conception de bijoux est l'une de ces initiatives.

Dans ses remarques, le coordinateur du projet MinDiver, Engr. Sallim Salaam, a déclaré que les diplômés devraient se considérer chanceux d'avoir été sélectionnés pour le programme, car le processus de sélection était très compétitif.

Il encourage également les diplômés à prendre très au sérieux le programme d'acquisition de compétences appris, car les connaissances qu'ils ont acquises seront précieuses pour toute une vie.

Il a déclaré : « Le programme a été lancé en novembre 2021 dans le cadre des efforts du ministère visant à développer le secteur en aval de l'industrie, à créer des opportunités d'emploi, à autonomiser les jeunes, à réduire la pauvreté et à créer de la richesse.

« La formation que nous recevons est la première du genre au Nigeria, et est explicitement conçue pour doter les individus des compétences nécessaires pour être compétitifs à l'échelle mondiale. »

S'exprimant également, la secrétaire permanente, Dr. Mary Ogbe, qui était représentée par le directeur du département de gestion des ressources humaines du ministère, Mohammed Suleiman, a félicité l'hon. Ministre pour son soutien le plus précieux qui a permis de mener à bien le projet d'autonomisation au cours de sa courte période au ministère.